Gamification des formations : le jeu au service de l’apprentissage


Gamification des formations : le jeu au service de l’apprentissage

Et si vous ajoutiez une dose de fun dans vos parcours pédagogiques ? La gamification des formations, c’est la grande pratique en vogue pour favoriser l’apprentissage. Les quiz, les jeux de rôle, les concours, les challenges et tous les formats divertissants ont plus que jamais le vent en poupe dans les cursus de montée en compétences. Les bénéfices promis ? Une hausse de l’attention, de l’intérêt, de la motivation, de l’engagement et de la mémorisation chez les participants. Avec l’essor de l’e-learning et la tendance du mobile learning, les possibilités pour gamifier une formation deviennent d’ailleurs plus nombreuses. Par exemple, pour apprendre une langue étrangère, beaucoup de personnes préfèrent désormais télécharger une application ludique sur smartphone. Et le phénomène semble bien parti pour durer ! Vous voulez mettre intelligemment le jeu au service de l’apprentissage ? Tout ce qu’il faut savoir sur la ludification des formations se trouve dans cet article.

Qu’est-ce que la gamification des formations ?

Proche de la notion de serious game, qui consiste à ajouter du contenu utilitaire dans un jeu, la gamification des formations (ou ludification des formations) fait référence à l’ensemble des mécanismes et techniques de jeu introduits dans une dynamique d’apprentissage. Concrètement, nous pouvons dire qu’il s’agit de l’exploitation de ressorts ludiques pour faire acquérir des connaissances et des compétences à autrui. Avec l’essor de l’e-learning, nous pensons évidemment aux plateformes de game learning (ou g-learning) s’inspirant de l’univers du jeu vidéo, mais iI est également possible de ludifier des cours en présentiel.

Dans le monde professionnel, le terme de ludopédagogie est souvent employé pour désigner les méthodes pédagogiques qui utilisent les codes du jeu. En créant des modules ludiques et un cadre détendu permettant d’apprendre en s’amusant, les formateurs cassent la vision d’un enseignement axé sur la discipline et la rigueur. Ils renforcent ainsi l’adhésion des salariés aux cursus de formation, l’implication et l’attention des participants, mais surtout le plaisir d’apprendre de chacun. Finalement, la ludification des formations en entreprise revient à se servir de motivations externes pour favoriser l’apprentissage et la montée en compétences de manière détournée.

Quels sont les avantages de la ludification des formations ?

Le jeu est un outil extrêmement efficace pour apprendre. Qu’apporte concrètement la ludification dans les programmes pédagogiques ? Découvrez les 6 principaux avantages de la gamification des formations.

1. Capter l’attention, booster l’intérêt et favoriser l’engagement pendant une formation

Avec un gameplay addictif, des parcours storytellés, des challenges à relever, des récompenses pour valoriser les réussites, des effets sensoriels captivants et des émotions positives provoquées, une formation gamifiée s’avère stimulante et suscite généralement une forte adhésion. Plongés dans une expérience agréable, les participants se sentent plus intéressés et concernés par le sujet. Le côté ludique des cursus maintient leur attention de manière soutenue et renforce leur engagement dans le processus de montée en compétences. Bref, ils sont plus enclins à suivre l’enseignement avec une dose de fun !

2. Favoriser la rétention des connaissances en créant une addiction à la formation

Apprendre en s’amusant est addictif. Généralement, nous nous prenons au jeu facilement et ressentons une sensation de jouissance qui nous pousse à poursuivre l’expérience ou recommencer une partie. Suivez une formation ludifiée et vous constaterez que résister à l’envie de perfectionner votre score ou de passer au niveau supérieur n’est pas facile. La recherche de ce plaisir provoqué par la gamification encourage notre cerveau à nous récompenser en libérant de la dopamine. Renforçant les connexions neuronales, cette hormone améliore les facultés d’assimilation et de rétention des informations. Si les ressorts du jeu permettent d’associer l’apprentissage à une pratique enrichissante et créent de l’appétence pour la formation, la production de dopamine sera donc boostée chez la personne qui se lance dans un cursus. En conséquence, cette dernière mémorisera mieux ce qui lui est enseigné.

3. Pouvoir adapter les parcours pédagogiques aux profils individuels des apprenants

En e-learning, un parcours de formation gamifié a l’avantage de pouvoir être individualisé. Il suffit d’instaurer une étape de profiling pour évaluer des éléments personnels comme les connaissances initiales ou les préférences d’apprentissage. Les modules et les activités proposées seront alors parfaitement adaptés au profil de l’apprenant. Par exemple, des modes de remise à niveau peuvent s’activer durant la formation si des lacunes sont détectées ou si les objectifs ne sont pas atteints. Dans le cas d’un cursus à distance sur une plateforme de game learning, la personnalisation permet de suivre les cours et réaliser les exercices à son rythme. Chacun peut ainsi prendre en main son avancement et s’organiser comme bon lui semble.

Pouvoir adapter les parcours pédagogiques aux profils individuels des apprenants

4. Donner des feedbacks en temps réel aux personnes qui suivent une formation

Un parcours pédagogique gamifié permet de se former en recevant des feedbacks au fur et à mesure. Généralement, ces retours sont donnés après une action. Et forcément, plus l’apprenant expérimente, plus il obtient de feedback et mieux il comprend ce qui lui est enseigné. Par exemple, si un module de formation inclut un quiz pour s’assurer qu’un chapitre a bien été intégré, il y aura juste à valider les réponses pour savoir si les informations essentielles ont été retenues ou non, mais aussi pour obtenir des explications détaillées. L’intérêt est d’estimer en temps réel où l’on se situe dans sa démarche de montée en compétences.


5. Permettre aux personnes qui se forment d’apprendre de leurs erreurs

Grâce à la gamification des formations, on sort du schéma passif dans lequel l’enseignant parle et l’élève écoute. Ici, les apprenants deviennent acteurs. Ils évoluent dans un monde fictif où ils peuvent expérimenter, mettre à l’épreuve leurs compétences et tester leurs connaissances. L’avantage du jeu est qu’il n’a pas de conséquence dans la vie réelle. Une personne qui se forme à travers ce procédé pourra donc essayer d’appliquer ce qu’elle a appris sans craindre l’échec. Tant qu’elle ne sera pas prête, elle sera libre de recommencer. Au fil des répétitions et des révisions, elle méditera sur ses choix, stimulera sa créativité, apprendra de ses erreurs et retiendra mieux les choses. Elle consolidera donc davantage ses nouveaux acquis et progressera inévitablement.

6. Créer une émulation collective autour des programmes de formation

En gamifiant une formation, on ouvre la porte à une multiplication des interactions sociales. Boostant la motivation et l’entraide, des mécanismes de compétition, de challenges ou de défis coopératifs sont forcément propices à la communication et au renforcement des liens entre les apprenants. Faire appel à des ressorts ludiques pour former ses collaborateurs est donc une excellente méthode pour créer une émulation collective et solidifier l’esprit d’équipe. Eh oui, le jeu permet d’apprendre à travailler plus efficacement ensemble. Outre la coordination avec les autres et la cohésion de groupe, la gamification des formations favorise aussi le développement d’une culture de l’apprentissage en interne.

5 ressorts du jeu à exploiter pour gamifier une formation

Afin de gamifier une formation, plusieurs éléments appartenant au domaine du jeu peuvent être exploités. Parmi ceux-ci, cinq sont particulièrement redoutables pour favoriser un bon apprentissage. Faisons le point sur chacun d’entre eux.

1. Le storytelling

Le storytelling permet de scénariser une formation et de renforcer le côté épique de celle-ci. Utilisant les codes du récit, il est particulièrement efficace pour plonger les apprenants dans un contexte engageant, donner du sens aux actions et faciliter la compréhension. Les situations fictives doivent s’appuyer sur des faits réels ou des circonstances faisant écho à l’expérience des participants. Dans cette logique, vous pouvez notamment proposer des jeux de rôles pédagogiques. De plus, le storytelling permet de construire une formation autour d’un fil rouge. Cet outil d’accroche narrative est donc utile pour varier les activités et rajouter des petits twists, tout en gardant de la cohérence dans le parcours d’apprentissage.

2. Les points et la compétition

L’attribution de points est un ressort du jeu permettant de quantifier les performances et mesurer les progrès. Cette technique de gamification des formations peut d’ailleurs être associée à un système de niveau. Il est par exemple possible de demander aux apprenants d’obtenir un nombre de points pour passer au module suivant. L’autre avantage de cet élément, c’est qu’il crée une compétition motivante entre les participants. Ajoutez un tableau de score à n’importe quelle formation et vous verrez que chacun visera la première place. Si vous parvenez à garder intact l’aspect ludique de la compétition, l’émulation autour des activités, défis ou concours proposés dans le parcours d’apprentissage grandira donc inévitablement.

3. Les récompenses

Synonyme de succès, l’acquisition de badges, de médailles ou de trophées au cours d’une formation offre un but alternatif à atteindre et renforce la satisfaction des apprenants qui décrochent ces décorations symboliques. Les sentiments de fierté, d’accomplissement et de plaisir seront même décuplés si la récompense est difficile à obtenir. Permettant à chacun d’évaluer et de valider sa progression, l’utilisation de ce ressort aide aussi les participants à prendre conscience de leur niveau. C’est donc un boost de motivation supplémentaire pour augmenter ses performances.

4. La coopération

Le mode collaboratif a toute sa place au sein des parcours pédagogiques. Parmi les techniques de gamification, la coopération est celle qui apporte une dimension sociale, crée des synergies entre les participants et renforce la cohésion de groupe. Produire des performances collectives permet effectivement d’apprendre à se coordonner pour travailler ensemble, tout en favorisant la communication, l’entraide, le partage et l’esprit de camaraderie. De plus, le fait de demander aux apprenants de faire équipe est une technique redoutable pour pousser chacun à s’impliquer davantage dans la formation.

Ressorts du jeu à exploiter pour gamifier une formation - La coopération

5. Les feedbacks instantanés

Pour savoir s’ils ont bien intégré ce qui leur a été enseigné, les participants à une formation ont besoin de retours sur leurs actions durant le parcours d’apprentissage. Comme dans les jeux, les feedbacks instantanés sont donc nécessaires pour avancer dans la bonne direction. Par exemple, si un apprenant teste ses acquis via un quiz, il lui faut une correction immédiate pour constater ce qu’il a bien ou mal compris. De même, les conséquences d’une décision prise lors d’un jeu de rôle doivent être observables ou expliquées en temps réel pour renforcer l’assimilation des connaissances et mieux appréhender les situations similaires.

Comment gamifier efficacement une formation ?

Avoir une boîte à outils complète de techniques issus du jeu pour mettre du fun dans ses parcours pédagogiques, c’est utile. Savoir comment gamifier ses formations efficacement pour exploiter les bénéfices de chaque ressort ludique, c’est mieux. Découvrez immédiatement les bonnes pratiques à suivre pour y arriver !

Respecter la règle des 3P de la gamification des formations

En matière de gamification des formations, il faut toujours s’appuyer sur trois notions essentielles : le plaisir, la pédagogie et la performance. C’est ce que l’on appelle « la règle de 3P ».

Plaisir

Une formation gamifiée doit donner aux participants la sensation d’apprendre en s’amusant. Le plaisir déclenché par les ressorts ludiques booste la motivation et la rétention d’informations.

Pédagogie

Essence même d’une formation ludifiée, la pédagogie par le jeu est l’élément qui va maintenir les apprenants concernés et éviter les décrochages. D’ailleurs, plus un cursus est personnalisé pour pouvoir apprendre à son rythme, plus l’individu qui se forme s’impliquera pour acquérir de nouvelles compétences.

Performance

Fixer des objectifs à atteindre, instaurer un système de points et récompenser les réussites sont des techniques de gamification qui poussent les apprenants à persévérer et s’améliorer. La conséquence directe : une hausse de la performance.

Prendre en compte le profil des apprenants

Comprendre précisément son audience cible permet de gamifier sa formation en s’adaptant au profil des apprenants. Pour bien choisir les ressorts ludiques que vous utiliserez, identifiez d’abord quelle forme de parcours pédagogique préfèrent ces individus pour apprendre. 100 % à distance ? Blended learning ? 100 % en présentiel ? Selon les cas, vous pourrez privilégier certains outils de gamification digitaux ou physiques. Le deuxième élément à prendre en compte est le caractère des participants. Par exemple, ces derniers sont-ils :

  • des compétiteurs motivés par le fait de gagner ?

  • des accomplisseurs recherchant principalement la progression ?

  • des explorateurs excités par la découverte et l’apprentissage ?

  • des socialisateurs voulant partager une expérience collective de formation ?

Structurer le parcours d’apprentissage ludifié

La gamification des formations, ce n’est pas ajouter des artifices ludiques n’importe comment à ses programmes pédagogiques. L’instauration de ressorts du jeu dans un parcours d’apprentissage doit être structurée pour favoriser l’immersion, maintenir l’intérêt des participants et répondre à la logique de progression suivante :

  1. découverte ;

  2. intégration des informations ;

  3. montée en compétences ;

  4. maitrise des concepts enseignés.

S’ils sont utilisés aux bons moments, les outils de ludification donneront un rythme cohérent à la formation et mobiliseront l’attention des apprenants en continu. Afin de fluidifier l’enchaînement des événements dans vos cursus, vous pouvez élaborer et répéter une boucle d’engagement en trois phases : motivation, action et feedback. Tous les éléments de gamification dont vous vous servirez devront alors être sélectionnés minutieusement pour chacune de ces étapes d’apprentissage. Cela vous permettra également de jauger précisément l’évolution individuelle des personnes qui suivent votre enseignement.

Gamification des formations : le mot de la fin

Désormais, vous disposez de tous les éléments pour mieux appréhender la tendance actuelle de gamification des formations. Néanmoins, même si nous avons largement présenté les avantages de cette pratique, n’oubliez pas que le jeu accompagne, mais ne remplace pas l’apprentissage. La vraie finalité d’un parcours pédagogique reste la montée en compétences et non l’acquisition de récompenses ou la victoire sur ses collègues.

Dans ce sens, si vous souhaitez utiliser des ressorts ludiques pour former vos collaborateurs, mais voulez éviter de tomber dans les mauvaises dérives de cette pratique, n’hésitez pas à nous contacter. Chez Moortgat, nous sommes spécialistes de l’e-learning et du blended learning. Nous saurons donc vous accompagner pour digitaliser vos formations et créer des parcours gamifiés sur-mesure.

89 vues0 commentaire